Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Patrick Granet

 L'association MEMORIAL98, qui combat contre le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme a été créée en janvier 1998, lors du centenaire de l'affaire Dreyfus.   Son nom fait référence aux premières manifestations organisées en janvier 1898, pendant l'affaire Dreyfus, par des ouvriers socialistes et révolutionnaires parisiens s'opposant à la propagande nationaliste et antisémite. Ce site en est l'expression dans le combat contre tous les négationnismes (Arménie, Rwanda, Shoah ...) _______________________________________ __________________________________________ Retrouvez aussi le quotidien de l'info antiraciste sur notre blog d'actus :  __________________________________________________________     ________________________________________________________ Sur les réseaux sociaux :        ____________________________________________ _____________________________________________   Pour correspondre avec nous, nous proposer des articles ou des informations, pour toute question :  contact@memorial98.org ______________________________________________________________________________________________ ________________________________________________________________________________ Archives Mai 2017 Mars 2017 Décembre 2016 Octobre 2016 Juillet 2016 Juin 2016 Mai 2016 Avril 2016 Mars 2016 Février 2016 Janvier 2016 Articles Récents Enfants cachés et fascisme découvert : combattre le Front National Mémoire et combat: la liquidation du ghetto de Cracovie en Mars 1943 Le premier génocide du XXe siècle: Herero et Nama face à l'Allemagne impériale. Le 9 novembre commémorons la Nuit de Cristal nazie Les complotismes, armes de toutes les fractures. Newsletter Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés. Email exemple@adresse.com  S'abonner Liens Ligue des Droits de l'Homme/section de Toulon Operation Poulpe GISTI, Groupe d'information et de soutien des immigré.e.s Collectif VAN : Vigilance Arménienne contre le Négationnisme Ibuka-France, Mémoire, justice et soutien aux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi - Rwanda 1994 Luftmenschen 4 mai 2017 Enfants cachés et fascisme découvert : combattre le Front National
mai 2parents, c'est pour cela qu'ils partiront avec eux"

 

 

Cette formulation n'est pas le fruit du hasard.

Il s'agit d'une référence directe et voulue à la déportation des enfants juifs décidée par Laval, en utilisant le même prétexte monstrueux "ne pas séparer les enfants  des parents".

C'est le chef du FN qui choisit, par l'utilisation de ces termes, de tracer un parallèle parfaitement compréhensible et codé dans l'univers historique de l'extrême-droite française. La salle a d'ailleurs frénétiquement applaudi ce passage du discours . Il ne s'agit pas pour nous de comparer expulsion et déportation vers l'extermination mais de relever la volonté lepeniste de faire appel à cette thématique."4

 

Le 6 juillet 1942, Theodor Dannecker, gradé SS en charge de la déportation des Juifs de France , informait son supérieur à Berlin, Adolf Eichmann : « Le président Laval a proposé que, lors de l’évacuation des familles juives de zone non occupée (sous responsabilité du régime de Vichy) les enfants de moins de 16 ans soient emmenés aussi. Quant aux enfants juifs qui resteraient en zone occupée, la question ne l’intéresse pas »

 

Dix ans plus tard, en décembre 2016, Marine Le Pen reprenait les attaques envers les enfants, marchant ainsi une fois de plus dans les pas de son père, qui parraine et finance largement sa campagne, au delà de leurs règlements de compte. Celui-ci est toujours président d'honneur du parti qu'il a fondé et transmis à sa fille, laquelle n'a jamais modifié le nom de cet parti marqué par le fascisme. 

 

 

Marine Le Pen, parlant des enfants, déclare :  "Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c'est terminé, c'est la fin de la récréation !'". 

La vulgarité de ses propos renvoie à la haine de l'extrême-droite envers les malades ( voir ici) et les enfants d'origine étrangère.

Dédiabolisation ? 

La supercherie de la "dédiabolisation " du FN a récemment subi quelques accrocs, avec la révélation de la persistance d'un antisémitisme ancré au sommet du FN, chez Marine Le Pen et Florian Philippot. 

 

Il s'agit aussi du négationnisme antisémite, symbolisé notamment par Jean-François Jalkh, le président qu'ils ont voulu placer en intérim et qu'ils ont du retirer en catastrophe face aux révélations sur ses propos concernant à nouveau les chambres à gaz

La présence massive et le rôle crucial rôle des néo-nazis tels que Frédéric Châtillon, Axel Loustau et Philippe Péninque apparaît au grand jour. Ce groupe d’anciens du GUD dirige la machine financière du FN et pèse d’un poids décisif. 

La commémoration de la mort de Brahim Bouarram le 1er mai, symbole de la violence des milices du FN,  a d'ailleurs pris cet année un caractère tout à fait particulier.
Elle a lieu a quelques jours du 2e tour de la présidentielle et du succès de ce parti, qui a déjà récolté plus de 7 millions de voix lors du premier tour. 

 

                                         Saïd Bouarram appelle à voter contre le FN 

 

Pas d'abstention, ni de vote blanc 

Face à une telle permanence des orientations fascistes, racistes, antisémites du Front National, nous appelons à tout faire afin de battre Marine Le Pen, pour réduire l'influence électorale et des idées mortifères. Pas d'abstention, de vote blanc, de "ni-ni".

Le pourcentage relatif du FN doit être le plus faible possible. Marion Maréchal Le Pen vient de déclarer que si Marine Le Pen obtenait plus de 40 % des voix au second tour de la présidentielle, « ce serait déjà une énorme victoire qui nous positionnerait à l’avenir comme la seule véritable opposition crédible ».

Il s'agit donc le 7 mai, de voter massivement pour Emmanuel Macron, sans que cela signifie aucunement une approbation de son programme ou ses projets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.memorial98.org/

Commenter cet article