Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Patrick Granet

La Ligue des Droits de l’Homme alliée aux Frères Musulmans

Marwann Muhammad est également un proche du prédicateur salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, avec lequel il s’affiche volontiers. Le prédicateur de Brest étant par ailleurs un intervenant régulier lors des conférences du CCIF où il appelle aux “dons” en faveur de l’organisation, ainsi qu’en faveur de Baraka City qui le lui rend bien.

Lors de la manifestation contre les activités de la mosquée salafiste de Brest, le chef de file de l’association d’extrême-gauche “Ligue des Droits de l’Homme” – Olivier Cuzon – avait participé à la mise en oeuvre d’une contre-manifestation en soutien au prédicateur salafiste (8)

Cette proximité devenait un partenariat officiel au plan hexagonal en décembre 2015 lorsque le CCIF et la LDH formalisait leur alliance pour s’opposer aux enquêtes visant les organisations musulmanes radicales dans le cadre de l’état d’urgence (9)

Dans l’affaire des “burkinis” de la région marseillaise, la presse indique que le CCIF a été assisté de la Ligue des Droits de l’Homme dans son recours pour autoriser l’événement.

France (10) :

Le CCIF et la Ligue des droits de l’Homme (LDH) avaient annoncé vendredi leur intention d’engager des actions en justice contre l’arrêté pris par l’édile de la ville.

Dans son communiqué, la LDH a également affirmé son intention de saisir le procureur de la République d’une plainte pénale contre le maire. “Détournant la laïcité de sa vocation, le maire de Cannes organise la discrimination contre des femmes qui ne commettent aucun délit, si ce n’est aux yeux du maire, d’avoir une certaine pratique de leur religion”, écrit-elle.

Comme on le voit, l’action de cette organisation d’extrême-gauche appuie désormais l’internationale islamiste la plus dure.

Dès lors, le rôle joué par la LDH en faveur des migrants afro-musulmans devient encore plus édifiante. A Brest, l’élément d’extrême-gauche Olivier Cuzon agite ainsi divers idiots utiles en faveur des filières de passeurs (11).

Ramené au plan global, cette politique sert les intérêts de gouvernements affiliés aux Frères Musulmans comme l’AKP turque dont le chef, Recep Tayip Erdogan, ne fait pas mystère de ses intentions. Pour lui, l’utilisation de l’immigration musulmane et des djihadistes qu’elle porte en Europe sont une partie intégrantes de ses outils stratégiques des confidences mêmes du Roi de Jordanie (12).

Commenter cet article