Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Patrick Granet

PARTAGER CET ARTICLE

EN DIRECT. Daech a revendiqué l'attaque

Slate.fr

France

Alors que l'enquête se poursuit, l'heure est aussi au recueillement dans les rues de Nice. Un mémorial s'est improvisé près du lieu de l'attaque. Crédit: Boris Horvat / FP

Un camion a attaqué la foule juste après le feu d'artifice du 14-Juillet, faisant au moins 84 morts. Les enquêteurs tentent désormais de comprendre les motivations de l'auteur de l'attaque.

Ce que l'on sait de l'attentat à Nice le 14-Juillet:
– Un camion a foncé sur la foule sur deux kilomètres sur la Promenade des Anglais après le feu d'artifice, le conducteur a été abattu
– Le bilan encore provisoire s'élève ce vendredi matin à 84 morts, selon le ministère de l'Intérieur, et 52 blessés en état d'«urgence absolue»
– François Hollande a évoqué dans une intervention télévision dans la nuit une «attaque dont le caractère terroriste ne peut être nié»
– Le suspect a été identifié. L'homme de 31 ans s'appelait Mohamed Lahouaiej Bouhlel
– L'état d'urgence qui devait prendre fin le 26 juillet sera prolongé de trois mois, a annoncé François Hollande
– Trois jours de deuil national auront lieu les 16, 17 et 18 juillet
– Si Manuel Valls a estimé sur France 2 que l'homme était «sans doute lié à l'islamisme radical»,son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve estimait le contraire sur le plateau du JT de TF1.

10h30: Daech a revendiqué l'attaque. Comme l'a relevé le journaliste spécialisé David Thomson sur Twitter, l'agence du groupe Amaaq affirme être à l'origine de l'attaque et présente le tueur de Nice comme l'un de ses «soldats».

1h

David Thomson

L'Etat islamique #EI revendique l'attentat de #Nice via son agence Amaad pic.twitter.com/BEcwU8wwV5

David Thomson

Dans son communiqué l'#EI présente le terroriste de #Nicecomme "un soldat"

10:21 AM - 16 Jul 2016

Cette revendication reste mystérieuse car, pour l'instant, aucun élément de l'enquête ne laisse penser que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était radicalisé. Mais toujours selon le journaliste, Daech n'a jamais été opportuniste dans ses revendications.

David Thomson

Rappel: jusqu'ici, l'#EI n'a jamais revendiqué un attentat de façon opportuniste alors qu'il aurait souvent pu le faire (CF crash Egyptair).

10:47 AM - 16 Jul 2016

10h00: Au total, cinq personnes ont été interpellées à Nice.Deux connaissances du conducteurs du camion ont été interpellées près de la gare SNCF de la ville, ainsi qu'une autre personne à son domicile, en début de matinée. L'ex-femme de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel et un contact du tueur ont également été entendus par les policiers vendredi.

9h30: Dans une interview accordé à France TV info, le père de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l'auteur de l'attentat, explique que ce dernier avait des graves troubles psychologiques. Depuis son domicile dans l'est de la Tunisie, Mohamed Mondher Lahouaiej-Bouhlel affirme ainsi que son fils n'avait aucun lien avec le milieu islamique, mais qu'il a fait une dépression au milieu des années 2000.«De 2002 à 2004, il a eu des problèmes qui ont provoqué une dépression nerveuse, explique-t-il. Il devenait colérique, il criait, il cassait tout ce qu'il trouvait devant lui.» Le décrivant comme un homme «toujours seul, toujours déprimé», il affirme également qu'il n'avait«aucun lien avec la religion». «Il ne faisait pas la prière, il ne jeûnait pas, il buvait de l'alcool, il se droguait même.»

Slate.fr

PARTAGER CET ARTICLE

EN DIRECT. Daech a revendiqué l'attaque

Slate.fr

France

Alors que l'enquête se poursuit, l'heure est aussi au recueillement dans les rues de Nice. Un mémorial s'est improvisé près du lieu de l'attaque. Crédit: Boris Horvat / FP

Un camion a attaqué la foule juste après le feu d'artifice du 14-Juillet, faisant au moins 84 morts. Les enquêteurs tentent désormais de comprendre les motivations de l'auteur de l'attaque.

Ce que l'on sait de l'attentat à Nice le 14-Juillet:
– Un camion a foncé sur la foule sur deux kilomètres sur la Promenade des Anglais après le feu d'artifice, le conducteur a été abattu
– Le bilan encore provisoire s'élève ce vendredi matin à 84 morts, selon le ministère de l'Intérieur, et 52 blessés en état d'«urgence absolue»
– François Hollande a évoqué dans une intervention télévision dans la nuit une «attaque dont le caractère terroriste ne peut être nié»
– Le suspect a été identifié. L'homme de 31 ans s'appelait Mohamed Lahouaiej Bouhlel
– L'état d'urgence qui devait prendre fin le 26 juillet sera prolongé de trois mois, a annoncé François Hollande
– Trois jours de deuil national auront lieu les 16, 17 et 18 juillet
– Si Manuel Valls a estimé sur France 2 que l'homme était «sans doute lié à l'islamisme radical»,son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve estimait le contraire sur le plateau du JT de TF1.

10h30: Daech a revendiqué l'attaque. Comme l'a relevé le journaliste spécialisé David Thomson sur Twitter, l'agence du groupe Amaaq affirme être à l'origine de l'attaque et présente le tueur de Nice comme l'un de ses «soldats».

1h

David Thomson

L'Etat islamique #EI revendique l'attentat de #Nice via son agence Amaad pic.twitter.com/BEcwU8wwV5

David Thomson

Dans son communiqué l'#EI présente le terroriste de #Nicecomme "un soldat"

10:21 AM - 16 Jul 2016

Cette revendication reste mystérieuse car, pour l'instant, aucun élément de l'enquête ne laisse penser que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel était radicalisé. Mais toujours selon le journaliste, Daech n'a jamais été opportuniste dans ses revendications.

David Thomson

Rappel: jusqu'ici, l'#EI n'a jamais revendiqué un attentat de façon opportuniste alors qu'il aurait souvent pu le faire (CF crash Egyptair).

10:47 AM - 16 Jul 2016

10h00: Au total, cinq personnes ont été interpellées à Nice.Deux connaissances du conducteurs du camion ont été interpellées près de la gare SNCF de la ville, ainsi qu'une autre personne à son domicile, en début de matinée. L'ex-femme de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel et un contact du tueur ont également été entendus par les policiers vendredi.

9h30: Dans une interview accordé à France TV info, le père de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l'auteur de l'attentat, explique que ce dernier avait des graves troubles psychologiques. Depuis son domicile dans l'est de la Tunisie, Mohamed Mondher Lahouaiej-Bouhlel affirme ainsi que son fils n'avait aucun lien avec le milieu islamique, mais qu'il a fait une dépression au milieu des années 2000.«De 2002 à 2004, il a eu des problèmes qui ont provoqué une dépression nerveuse, explique-t-il. Il devenait colérique, il criait, il cassait tout ce qu'il trouvait devant lui.» Le décrivant comme un homme «toujours seul, toujours déprimé», il affirme également qu'il n'avait«aucun lien avec la religion». «Il ne faisait pas la prière, il ne jeûnait pas, il buvait de l'alcool, il se droguait même.»

Slate.fr

Commenter cet article