Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Patrick Granet

A propos de la situation actuelle en Allemagne

Les évènements des derniers jours sont effrayants : A Heidenau ( une petite ville proche de Dresde ) Les nazis ont organisé une attaque contre un logement pour les réfugiés, et ont eut des heurts avec la police dans les 2 nuits qui ont suivies.
Des barricades sont en train d'être construites, et avec des sit-in, ils essaient de bloquer l'arrivée des réfugiés dans le logement. Avec eux, il y a un mouvement citoyen, non moins raciste, sympathisant avec les actions des nazis.
La police est présente avec peu d'effectifs et est passive. Il n'y presque pas eu d'arrestations.
Seulement dimanche, il y a eu une manifestation antifasciste qui a traversé Heidnau. La police a retrouvé sa force et a agi brutalement contre les activistes.
Tout ça rappelle fortement les évènements de Rostock-Lichtenhagen, il y a 23 ans.

Mais Heidenau n'est pas un cas isolé. Partout en Allemagne, il y a eu des attaques contre des logements prévus pour les réfugiés. Au moins 6 cette semaine.
Dans la ville saxonne de Döbeln, à Leipzig ; Nauen et Weissbach, des attaques incendiaires ont été planifiées ou déjà empêchées contre des logements.
A Parchim ( dans la zone de Mecklenburg), deux nazis, armés de couteaux, ont été maîtrisés au sol devant le logement pour réfugiés. Ils ont pu être stoppés seulement au dernier moment. De même à Berlin, sur le terrain de l'ancienne clinique Karl-Bohoeffer, qui héberge actuellement 300 réfugiés, le gymnase a été incendié dans la journée de mercredi. Au même au endroit où devait avoir lieu une fête de quartier avec les réfugiés jeudi. En tout, cette année, il y a déjà eu plus de 500 attaques contre des centres pour réfugiés, dont 33 attaques incendiaires. Toutes ces actions sont la conséquence logique de ce que « Pegida », « Bãrgida » et ces groupuscules Néo-nazis ont pu porter dans la rue ces 2 dernières années.
Comme dans les années 90, le climat raciste en Allemagne revient de plus en plus à la surface. Les politiques et les médias y contribuent, en minimisant « les mécontentements des citoyens » ou même en soutenant les groupes racistes.

Signaler ou administrer ce ou cet(te) article

Commenter

A propos de la situation actuelle en Allemagne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article